Rentrée des classes

17 Sep

En guise de premier billet, et pour que vous connaissiez les noms que je vais mentionner tout au long de ce semestre, voici, en quelques lignes, la présentation des cours que j’ai choisis de suivre et des professionnels qui les dispensent.

Le lundi, c’est Book Acquisition & Editing, par Brenda Copland
Brenda Copland est Executive Editor chez Hyperion où elle s’occupe particulièrement de la science et de l’Histoire, des mémoires, de la fiction et de la non fiction, de la psychologie et du bien-être. Petite dame dynamique et souriante, elle est chargée de nous enseigner tout le processus éditorial, de l’acquisition  d’un ouvrage à sa publication. Nourri de son expérience personnelle, son cours assume une part subjective renforcée par son désir de voir les étudiants intervenir.
Ce cours se concentre avant tout sur le rôle de l’éditeur et l’évolution actuelle de son métier dans le contexte d’une concurrence de plus en plus féroce, guidée par une course aux bestsellers et face à l’augmentation des auto-publications.

Le mardi, c’est Introduction to Book Publishing, par Sarah Crichton
Un cours d’introduction, certes, où je revois toutes les étapes de la chaîne du livre, mais qui me permet de constater d’emblée certaines différences entre l’édition américaine et l’édition française. A commencer par l’intégration systématique de l’agent dans la chaîne du livre : qu’il soit force de proposition ou simple négociateur, aucun contrat n’est signé sans son intervention.
Sarah Crichton n’a pas toujours été éditrice, et son parcours, comme ceux de tous les professeurs, est un atout indéniable. Après avoir été journaliste, elle a été éditrice de magazines puis de livres, chez Little Brown notamment, avant de devenir co-auteur de nombreux ouvrages, dont celui de Marianne Pearl, la femme de Daniel Pearl,  journaliste américain tué au Pakistan, A Mighty Heart. Cette expérience d’auteur, dit-elle, lui permet d’être aujourd’hui une meilleure éditrice, et facilite les rapports avec les auteurs qu’elle publie dans la maison d’édition (imprint) qui porte son nom au sein de Farrar, Straus and Giroux.

Le mercredi, c’est Web Editing & Writing, par Alexis Mersel
Ce cours ne commence qu’en octobre, j’en parlerai mieux à ce moment-là. Pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous dirai simplement qu’il s’agit de réfléchir à la place du numérique dans l’édition mais surtout de créer des contenus numériques, soit des livres pensés pour le numérique et internet. La suite bientôt…

Et le jeudi, c’est Books Distribution Merchandising and Sales
Notre professeur, en charge des ventes d’un grand groupe d’édition et qui préfère ne pas être nommée ici, nous accueille en nous disant qu’après 15 ans de quasi immobilité, son métier est en pleine mutation depuis deux ans et qu’elle-même ne sait pas ce qu’un poste comme le sien deviendra… En effet, à l’heure où Amazon annonce avoir vendu plus d’ouvrages numériques que papier, la question du rôle de la diffusion et de la distribution se pose.
La réponse passe par la présentation des principales chaînes de librairies américaines et de la façon dont elles mettent en avant tel ou tel ouvrage et de leur développement sur internet. Amazon.com est au centre de toutes les discussions, le point de toutes les comparaisons.

Globalization of media has meant that international publishing is the largest opportunity for future growth for American publishers. Stemming from the thesis that ‘the world is flat,’ the ability for American publishers to translate and disseminate their content on a global basis has created both the newest and largest opportunity for media companies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :